Quand on ne connaît pas, on partage pas !

Pire que la propagation du virus, la propagation des fake news sur les réseaux sociaux. En cause des vidéos complotistes, des faux messages de médecins… Vous avez un rôle déterminant pour empêcher la désinformation. Notre job c’est de vous alerter !

Les équipes de Print comme celles de franceinfo par exemple vous allèrent sur les messages reçus par WhatsApp ou Messenger qui s’apparentent à des Fake News. Mais c’est à vous de ne pas partager ces messages. Au cours des prochains jours nous veillerons sur ces messages. Donc passer cette consigne à votre oncle, cousine, ami, père… : EN CAS DE DOUTE ON NE PARTAGE PAS A SES AMIS ! 

QUAND ON NE CONNAIT PAS, ON PARTAGE PAS !