Porn Revenge/Griveaux : Laetitia Krupa, spécialiste com’Pol nous aide à comprendre

C’est un coup de tonnerre dans la campagne des municiples à Paris, Benjamin Griveaux LREM jette l’éponge ! Un départ précipité suite à la fusion sur Twitter d’une video de Porn Revenge le concernant. Les réseaux et la machine médiatique se sont emballés très vite… et pour nous aider à comprendre et à analyser nous avons fait appel à Laetitia Krupa, journalsite et spécialiste de la communication en politique.

• « C’est très dangereux pour le débat public »

De tout temps il y eu des boules puantes pendant les campagnes électorales chez les candidats, dans les rédactions… mais jamais la vie privée n’avait été une cible. Ce soir la ligne jaune est franchie ! La question de l’ordre moral est en cause, un danger pour le débat public selon la journaliste. On assiste à une hystérisation sur les réseaux. Les politiques ne doivent pas tomber dans ce piège de l’ordre moral digne des USA.

Au delà du coup de pub pour le site créé par ce russe, sa présence dans les médias interpelle aussi. Laetitia Krupa soulève le caractère nouveau de la révélation de l’auteur de ces videos car on oublie malheureusement souvent de rappeler le contexte.

• Griveaux était surtout impopulaire

Car c’est un peu le coup de massue pour un candidat qui n’était qu’à 15% dans les sondages soit 10 points derrière Anne Hidalgo. Cet automne c’était Rachida Dati de LR qui l’avait doublé. Pour Laetitia Krupa l’impopularité de Benjamin Griveaux a beaucoup joué dans la décision de se retirer :

« Vu son impopularité c’était intenable, il y avait un rejet de Griveaux »

Une communication de crise aurait pu être mise en place mais avec quels effets quand on sait que plusieurs de ses soutiens s’étaient déjà désolidarisés dans la soirée. Son retrait n’était pas obligatoire mais au vu des circonstances c’était avant tout « un choix réfléchi ».  Quand à son avenir politique comme le précise Laetitia Krupa, en politique on est jamais mort même si il s’apprête à connaitre une longue traversée du désert !

• #Hanouna2022, Son-Forget candidat… un climat particulier 

Après une semaine agitée sur les réseaux sociaux avec la rumeur de la candidature de Cyril Hanouna, celle de Joachim Son Forget… le scandale Griveaux peut faire peur. Laetitia Krupa le précise :

« Il faut faire attention au climat qui s’installe et qui brouille les pistes du jeu démocratique »

Restons vigilant face à ces scandales, polémiques et débats qui contrairement à ce que certains pensent, ne fait pas avancer le vrai débat démocratique. L’idée d’un Central Park parisien survivra t-elle à Benjamin Griveaux ?… un nouveau candidat sera désigné d’ici lundi indique ce soir LREM.

Vous pouvez retrouver l’interview en intégralité ici : 

 

Josselin Hazo