L’ITW DE QUARTIERS LIBRES : Qui se cache derrière « Le Journal de l’Elysée » le compte Twitter qui fait trembler le Gouvernement ?

Comment un jour vous avez eu cette idée de twittes parodique ?

Cette idée m’est venue car j’avais envie de dénoncer la novlangue employée par les responsables et élus LREM. Je voulais faire quelque chose qui sorte du lot. A l’époque, en Août 2018, il y avait peu de comptes parodiques et notamment depuis la disparition des guignols. J’ai pensé qu’il y avait un créneau à saisir, je ne m’attendais absolument pas à ce que ce compte prenne une telle ampleur.

Ces dernières semaines certains de vos tweets ont été au critiqués, vous vous y attendiez ?

Oui cela ne m’étonne pas. La République en Marche a depuis ses débuts très mal supportée la critique et la dérision. On le voit dans tous les domaines, ils n’aiment pas être contesté que ce soit par les citoyens, l’opposition, des comptes parodiques etc… Mais il y a très peu de critique négatives au final, 95% des retours et des messages que je reçois sont positifs. Pour certains c’est un véritable bol d’air frais.

Le cofondateur du Gorafi a déclaré à propos des comptes parodiques sur Twitter que écrire parodie dans le titre signifie que de base vos Twiittes sont mal compris, vous en pensez quoi ?

Le Gorafi a sa ligne éditoriale, j’ai la mienne et les deux sont très différentes. Il n’y a pas de monopole de l’humour, de bonne façon de faire ou de mauvaise. Le Gorafi s’inscrit dans une démarche plus généraliste qui parodie tous les faits d’actualité. Moi je suis un compte satirique sur l’Elysée, il est normal que mes parodie se portent sur le parti au pouvoir, LREM. Enfin, le Gorafi lui est un site Internet, moi je suis un compte Twitter et je me dois d’en respecter les règles d’utilisation. L’inscription de la mention parodique est obligatoire sous peine de voir son compte censuré. Le Gorafi a son public, j’ai le mien voilà tout.

Vous n’avez pas peur que vos twittes vous échappent et deviennent des fake ?

Je n’apprécie pas que mes tweets soient détournés pour je ne sais quelle utilisation malveillante. Mais j’indique clairement les choses, la mention parodie est inscrite dans mon nom de compte et dans ma biographie. Si des personnes en font des montages photos ou les partagent sans la source ou la mention parodie afin qu’ils soient pris au 1er degré je n’en suis pas responsable. Mais je pense que le fait que mes tweets, même si dans leur forme imitent les vrais tweets des médias mais dans leur contenu sont totalement invraisemblables, soient pris au 1er degré est très révélateur de l’image que se font les Français de ce Gouvernement. Quand je vois certaines déclarations je me dis « j’aurais pu inventer ça tellement c’est gros ». Je ne suis pas sûr que de telles déclarations grotesques, misent dans la bouche d’autres personnes politiques, pourraient être prise au 1er degré, si LREM déteste tant mon compte c’est aussi pour cela, parce que je mets au jour l’image qu’ils ont au sein d’une partie de la société.

Avez vous subi des pressions ou des menaces de fermeture du compte ?

J’ai reçu des menaces de plaintes de députés et certains d’entre eux ont appelés à la fermeture de mon compte. A l’heure actuelle, je n’ai connaissance d’aucune plainte à mon encontre. J’estime ce genre de menaces assez inquiétantes pour la démocratie et la liberté d’expression. Il y a clairement une volonté de ce Gouvernement de censurer ce qui ne leur plait pas.

Il m’arrive aussi régulièrement de recevoir des menaces (parfois de mort !) de comptes Twitter anonymes qui très souvent disparaissent peu de temps après. Je n’en tiens pas comptes, notamment grâce au soutien de mes abonnés !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s