HASHTAG – ÉPISODE 3 : Clichés…Trop clichés!

Les clichés sont des images préconçues par la société afin de pourvoir mieux appréhender la nouveauté. Chaque culture développe ses propres idées. Ce genre de préjugés peuvent être diffusé par les médias mais peuvent le plus souvent venir de certaines observations ayant étaient fait par les colons durant cette période d’exploration et lors de ces vagues de colonisation.

Les clichés peuvent-ils influencer les comportements des personnes?

Femmes/ hOMMES

Lorsque l’homme et la femmes ont été créé les inégalités entre eux sont apparues. Dès le plus jeune âge, filles et garçons sont classés et des activités, comportements correspondes aux genres.

comportements correspondes aux genres.

Article 1 du patriarcat:

« Les femmes sont faites pour s’occuper des enfant car elles sont à l’origine de l’enfantement. »

Article 2 du Patriarcat:

« Une ne femme ne peux revendiquer faire des sports, des métiers étiqueter comme étant viril. »

Article 3 du Patriarcat:

« Une femme ne doit être que représenter (tableau, film, sculpture) sous son meilleur  jours. Une gemmes fatale, une mère de famille, une jeune fille en fleur n’ayant aucune idée des vices. »

Mais qui définis ces normes, la place des femmes dans nos société? Faut-il renverser le patriarcat pour trouver le vrai sens d’égalité?

Peaux arc-en-ciel

Combien de guerre, de pleurs, de déclinée la nature humaine faudra t-il qu’on connaisse pour enfin voir que lorsque nous pleurons, saignons c’est la même couleur.

Article 1 Du pouvoir de la peau:

« Devons-nous être toujours confondu entre nous pour la seul raison que nous mangeons du riz que nos yeux forment un croissant de lune? 

« Ou devenons nous être appeler les jaunes tout ça parce que notre peau est couleur miel? »

Article 2 Due pouvoir de la peau:

« Devons nous être assimilé à conte des milles et une nuit, des voleurs? »

« Nous ne sommes pas blancs, nous ne sommes pas noirs mais nôtre peau est couleur beurre »

Article 3 Du pouvoir de la peau:

« Devons nous avoir un accent fort, mangé du poulet ou se reconnaitre dans chaque représentation tel que kirikou? »

« Nôtre peau prend plusieurs noms. De l’ébène à chocolat. »

Quelle es la frontière entre clichés et racisme?

Marie Claude

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s