HEADQUARTERS : Bernie est de Retour !

L’homme politique démocrate de 77 ans est de retour ! Il a annoncé la semaine dernière sa candidature à la primaire du parti démocrate en vu de l’élection Présidentielle de 2020 aux Etats Unis. Le candidat désigné au bout de processus sera opposé certainement à Donald Trump. Apres son échec en 2016, Bernie peut-il devenir le nouvel espoir démocrate ?

• Se relever de l’échec de 2016

Hillary Clinton devait avoir un boulevard pour les primaires démocrates en 2016 mais Bernie Sanders lui a compliqué la tache. Il a été la grande surprise de cette élection mais il n’aura pas pu transformé l’essai !

Pourtant depuis l’onde choc qu’a été l’élection de Donald Trump pour le  » Great Old Party » Bernie Sanders n’a pas chômé. En 2016 il reste sénateur, et va cuisiner au sein du Sénat Américain les nombreux représentants choisi par Trump pour les hautes fonctions de son administration. Betsy Devos nommée à l’éducation ou encore Scott Pruit nommé à environnement, pourtant étant climato-sceptique, s’en souviennent encore… Bernie Sanders montre qu’il est encore dans la place. Il construit une image de fervent opposant à un Président qu’il qualifie de « Raciste » « Xénophobe » ou encore « Sexiste »

• Des idées qui font peur à certains

Sa grande idée de justice economique, sociale, raciale et enviromentale fait peur à une partie plus libérale du camp démocrate. Classé dans le camp des socialistes, une part extreme de la gauche aux Etats Unis, Bernie Sanders ne doit pas s’y enfermé pour rassembler. Pourtant le leitmotiv de la campagne de Bernie est clair : finir la révolution politique commencée en 2016 ! Avec des mesures chocs comme l’école gratuite, un Green New Deal ou encore une couverture maladie pour tous. L’equipe de cmapagne de Trump a immédiatement réagit à sa declaration de candidature en évoquant que  » Les Etats Unis ne seront jamais un pays socialiste » et que Bernie Sanders incarnait « à part enitere le socialisme ».

• La carte de la jeunesse

Pour cette fois ci gagner et devenir LE candidat, Bernie Sanders rejoue la carte de la jeunesse qui l’avait portée au sommet en 2016. Très présent sur les réseaux sociaux avec 3M d’abonnées sur Instagram contre 1,2M pour Joe Biden, principal adversaire probable de Sanders pour les primaires, il veut mobiliser cette partie de l’électorat qui est souvent rare dans les bureaux de votes.

Cela suffira t-il pour faire de Bernie Sanders le futur adversaire d’un Président tant décrié par les Démocrates mais pourtant apprécié par sa base qui lui reste fidèle.  Pour l’instant Bernie Sanders n’est pas favori de la primaire mais a réussi a réunir déjà plus de 1 Million de dollars de dons en moins de 2 semaines. Le retour du phénomène ? Réponse dans les prochains mois.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s